6 ans. 6 ans qu'il a le droit de râler, d'être jaloux, méprisant, aigri, insolent, méchant, mesquin, déloyal, perdu.

Il est Sage, Patient, Grand, Attentif, Poli, Reconnaissant, Fier.

Cela fait 6 ans qu'il attend le papier dont nous ne faisont plus attention. Notre identité. Cela fait 6 ans qu'il attend une identité. Qu'il attend d'être quelqu'un ici. En France, avec moi.

Nous avons refusé le mariage pour qu'il obtienne son identité car c'est quelque chose qui signifie beaucoup. 

J'ai refusé de faire un enfant pour qu'il obtienne son identité car je ne veux pas que mon fils soit une RAISON. Je veux que mon fils soit LUI. 

Je remarque que je l'ai fait patienté encore plus longtemps, mais je lui ai toujours que ça paierait, que sa mère veillerait sur lui de là-Haut, que Dieu l'aimait que je le sentais. 

Et voici, qu'aujourd'hui, après 6 ans, on l'appelle pour lui dire que ça y est. Il a son identité ici.

Imaginez-nous, moi au boulot, lui à la maison qui reçoit l'appel. Mettez-vous dans ses chaussures. Imaginez cet instant. 

Je crois au Ciel, Je crois en ces choses que l'on ne peut voir. Mais il possède un halo autour de lui. Ca le protègera. 

Et si c'est pas moi qui le protège, c'est Là-Haut. 

Merci. 

Aujourd'hui nous vivons, et mon empire d'amour peut enfin naître.